Accueil
Hypnose
Applications
News
06 72 79 14 86
info@limoges-hypnose.com
Limoges Hypnose
78 rue François Chénieux
87000 Limoges
Le 24/08/2005
Article Bien dans ma vie de Sept 2005

 J'y crois, j'y crois pas : Je me sens mieux grâce à l'hypnose

C'est le grand retour de l'hypnose. Cette technique étrange a le vent en poupe. Elle est censée nous guérir en deux temps... trois bâillements. Mais que peut-on en attendre ? Petit tour d'horizon.

 Pour maigrir, j'ai essayé tous les régimes ! L'an dernier, j'ai tenté l'hypnose. Je m'attendais à entrer en transe ou à perdre connaissance, mais pas du tout ! En fait, j'ai eu l'impression qu'il ne se passait rien. Mais quelques semaines plus tard, je me suis aperçue que mes fringales avaient cessé ", raconte Marie, 34 ans. L'hypnose a le vent en poupe. Depuis quelques années, cette méthode de suggestion par la parole refait son apparition dans les cabinets des psys et des coachs, qui l'utilisent dans de nombreuses applications : du sevrage tabagique au développement personnel, en passant par un regain d'énergie sous la couette. Magique, non ? Un peu trop beau pour être vrai, peut-être. Voici les vertus de l'hypnose et ses limites.

D'où ça vient ?

Les médecins de l'Antiquité utilisaient déjà l'hypnose. Mais elle est surtout connue depuis que le professeur Charcot, un neurologue français du XIXe siècle, a découvert qu'elle pouvait soigner certains troubles psychiatriques. Freud l'utilisa un moment lors de ses analyses. Puis ont découlé les applications spectaculaires, à la limite du paranormal. L'hypnose s'est ensuite écartée de la médecine, jusqu'à ce qu'un psychiatre américain, Milton Erickson, mette au point, dans les années 70, une " nouvelle hypnose ", plus " light ", qu'il utilisa en psychothérapie. Le principe : l'hypnothérapeute place le patient dans un état de profonde relaxation, pour le déconnecter de tous les stimuli externes. Puis, par une série de suggestions verbales, il glisse des messages qui vont modifier certains de ses comportements.

Qu'est-ce que c'est ?

Les spécialistes définissent l'état hypnotique comme un état de conscience modifié, à mi-chemin entre veille et sommeil. Ce qui n'a rien d'un phénomène paranormal, assurent Pierric Oudart et Gérald Vasselle, praticiens en hypnose, à Paris : " Quand vous "décrochez" mentalement, en attendant, par exemple, devant un feu rouge, ou que vous vous identifiez au personnage d'un roman au point d'oublier le réel qui vous entoure, vous faites une expérience d'hypnose. Pour un temps, vous connectez votre conscient à votre inconscient et laissez libre cours à des associations d'idées. L'hypnothérapie consiste à induire, repérer et guider ces moments. " Lors d'une séance, le praticien a des techniques particulières pour faciliter l'état d'hypnose : l'une des plus courantes consiste à vous demander de fixer ses yeux, tandis que lui-même regarde entre vos sourcils. Cette fixité du regard agit sur les ondes " alpha " de votre cerveau, et provoque une grande détente. La séance se poursuit sur des techniques de respiration abdominale, qui aident à se déconnecter. Elles sont associées à des " suggestions " verbales, c'est-à-dire à des images, des symboles directement liés à votre problème.

À quoi ça sert ?

Pour changer certains de nos comportements, il faut mettre notre conscient " en veilleuse ", explique le psychiatre Jean-Yves Delafosse, praticien en hypnose à l'Hôpital de l'Hôtel-Dieu à Paris. " L'hypnose est une manière de toucher l'inconscient. Après quelques séances, vous sentez que quelque chose a changé, même si vous ne savez pas précisément quoi. Cet outil permet de débloquer certains troubles figés, comme des états dépressifs, ou de se libérer de certaines obsessions ", poursuit-il. Ce n'est donc pas un " pouvoir ", mais un moyen de compléter une psychanalyse, ou un traitement médical. Cela peut aussi servir de " starter " pour se libérer ou pour retrouver du plaisir dans nos tâches quotidiennes.


Prête à fermer les yeux ?

Anxiété, libido dans les chaussettes, problème de poids… découvrez quelques applications originales de l'hypnose.

Je voudrais être plus zen

Votre souci : face à un imprévu, vous commencez souvent par imaginer le pire. Certaines contrariétés, comme manquer votre train, la peur de rater un dîner entre amis, peuvent vous mettre dans un état proche de l'Ohio. Et vous êtes du genre à faire une poussée d'acné au moindre souci.
Comment agit l'hypnose : elle peut apporter un réel soulagement... à condition de se sentir suffisamment rassurée par le thérapeute pour se laisser aller, ce qui n'est pas évident pour une anxieuse ! Les bienfaits tiennent essentiellement aux techniques respiratoires qui permettent de se détendre. Le travail consiste ensuite à ralentir le cours des pensées, puis à suggérer des images relaxantes. Il suffit parfois de deux ou trois séances pour améliorer la situation.
Les limites : " L'hypnose travaille sur la communication conscient-inconscient, mais ce n'est pas un outil de connaissance de soi ", indiquent Pierric Oudart et Gérald Vasselle. Si vous avez l'impression que vos angoisses reflètent un mal-être profond qu'il vous paraît important de " creuser ", une psychanalyse est peut-être indiquée.

Je désire booster ma libido

Votre souci : la routine aidant, vous vous désintéressez des ébats amoureux, au point de ne plus en voir l'intérêt. Pourtant, en apparence, votre couple va plutôt bien.
Comment agit l'hypnose : " Lors des séances qui se déroulent le plus souvent en couple, le praticien peut, par exemple, aider à se souvenir d'actes sexuels réussis ensemble, en se concentrant sur le plaisir éprouvé. L'hypnose permet de "vivre" ces émotions et de donner envie de les reproduire le soir même ou le len- demain… ", indique le praticien en hypnose Dany Dan Debeix. L'hypnose permet aussi de se libérer de certaines croyances négatives telles que " le désir ne dure pas ", et de les tourner de manière positive ("le désir est présent dans ma vie "). Une séance peut suffire, suivie d'une autre un mois ou deux plus tard.
Les limites : l'hypnose peut réveiller une libido endormie par le quotidien et la routine, mais n'est pas une baguette magique capable de régler les dissensions profondes qui existent au sein du couple.

Je veux doper ma mémoire

Votre souci : vous êtes du genre à oublier sans cesse vos clés, le nom des gens que vous connaissez, à " zapper " vos rendez-vous. Ou vous préparez un examen ou une période de travail intense qui nécessitera de mobiliser toute votre concentration.
Comment agit l'hypnose : pour aider à stimuler votre mémoire, le praticien encourage votre confiance en vos capacités de mémorisation, par des suggestions positives (" Vous vous rappelez ce qui est important, vos souvenirs sont clairs ", etc). Par la visualisation, le praticien dédramatise une situation qui constitue un enjeu pour vous. Si vous devez vous présenter à un concours, cela peut être, par exemple, une visualisation de la salle d'examen, du succès qui vous y attend... En état d'hypnose, ces suggestions ont davantage d'impact.
Les limites : certains médicaments, ou des problèmes neurologiques, peuvent altérer la mémoire. En cas de troubles sérieux ou qui durent, mieux vaut d'abord consulter un médecin.

Mon objectif : mincir pour de bon

Votre souci : le grignotage est votre point faible et vous prenez du poids dès que vous ne vous surveillez plus. Les régimes que vous avez suivis vous ont fait maigrir... puis regrossir. Et les kilos deviennent votre obsession.
Comment agit l'hypnose : "Cette technique est efficace sur les prises de poids dites "psychologiques", liées à des croyances comme "il faut manger pour devenir grand et fort" ", explique Dany Dan Debeix. La thérapie associe conseils nutritionnels et suggestion hypnotique de " croyances " plus adaptées, qui aident, par exemple, à calmer les fringales. La thérapie, souvent conduite en petits groupes, se déroule en deux ou trois séances, suivies d'une pratique régulière de l'autohypnose (lire encadré p. 171).
Les limites : l'hypnose peut vous aider à atteindre votre " poids de forme ", déterminé génétiquement. Pour certaines, cela revient à devoir accepter certaines rondeurs... Les résultats sont souvent limités en cas de facteurs héréditaires associés, ou chez celles qui ne sont pas, au fond, réellement déterminées à maigrir.

J'aimerais avoir confiance en moi

Votre souci : vous avez tendance à partir perdante face aux petits enjeux de la vie quotidienne. Avant un entretien d'embauche ou un rendez-vous amoureux, vous voyez d'abord ce qui peut vous conduire à l'échec.
Comment agit l'hypnose : l'hypnose peut aider en remettant en question certaines croyances négatives inculquées depuis l'enfance, du style " Tu n'y arriveras jamais ", " Si tu cours, attention : tu vas tomber ", etc. L'hypnothérapeute fait surgir, au cours de l'entretien, celles qui vous sont propres. Puis il les tourne en messages positifs, qu'il relie à une situation de réussite. Cette technique est employée par certains coachs pour booster le moral de sportifs ou d'artistes. Elle est aussi utilisée dans le cadre de certaines psychothérapies.
Les limites : le thérapeute peut susciter un élan de départ, mais il ne peut changer votre vie à votre place !

Par Nathalie Chahine

Source de l'article

  contact   |   mentions légales